Fonds 0118 - Société Radio-Canada Ltée CBWFT

Title and statement of responsibility area

Title proper

Société Radio-Canada Ltée CBWFT

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Reference code

CA ASHSB 0118

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1960-1998 (Creation)
    Creator
    Société Radio-Canada Ltée CBWFT

Physical description area

Physical description

1582 cm de documents textuels
9376,5 cm de documents d'images en mouvement : bandes magnétoscopiques betacam, vidéocassettes VHS et 924 boîtes de bobines de film
25 cm de documents iconographiques : 217 photographies ; 24 Polaroids; 21 coul., 54 n&b; 1 diapositive, coul.; 1 négatif, coul.; 30 négatifs, n&b

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Administrative history

Le 24 avril 1960, la Société Radio-Canada établit à Winnipeg la première station de la chaîne de télévision française dans l'Ouest: CBWFT. Léo Rémillard en devient le premier directeur. Au début, les émissions du réseau national en provenance de Montréal sont enregistrées sur bandes magnétoscopiques et présentées au Canal 3 avec une semaine de délai. Dans le cas de l'actualité, le bulletin de nouvelles radiophoniques était présenté à la télévision sur une image fixe. Ce n'est qu'à partir de 1964 que CBWFT commence à produire ses propres émissions, dont la première s'intitule SANS CÉRÉMONIE. Mais il faut attendre jusqu'en 1971 avant que CBWFT commence à se doter d'équipes de production et à se lancer de plein pied dans la réalisation d'émissions locales. C'est donc cette année-là que le poste engage ses premiers employés placés sous la direction de Paul Dumaine, directeur de la programmation. CBWFT se donne alors la mission de refléter et de rassembler la communauté franco-manitobaine. Pour ce faire, le poste produit non seulement des émissions d'actualités, mais aussi des émissions de variétés, des comédies musicales, des téléthéâtres ainsi que des jeux questionnaires. Tout cela, avec l'aide des effectifs techniques des services anglais de la CBC. Le poste contribue en plus plusieurs réalisations à la programmation du réseau national. En juillet 1973, grâce au Satellite ANIK, CBWFT commence à diffuser en direct la programmation du réseau de Radio-Canada ce qui lui permet d'améliorer ses émissions d'information et d'affaires publiques. En 1976, pour accroître son rayonnement, le poste installe des réémetteurs à Le Pas, Flin Flon, Saint-Lazare, Sainte-Rose-du-Lac et Thompson, puis à Kenora en 1977, Pine Falls et Brandon en 1978 et Dryden en 1981. En 1978, le poste obtient de plus un mini-car de reportage qui lui permet de tourner à l'extérieur des studios. Au début des années 1980, on commence en outre à réaliser des co-productions avec les autres stations de l'ouest comme, par exemple, les émissions PHARE OUEST ou À CONTREPOIDS. En 1981, CBWFT produit en moyenne cinq heures d'émissions locales par semaine. Cependant, après 1983, le budget de Radio-Canada connaît des coupures importantes et les postes locaux, comme CBWFT, doivent réduire radicalement le nombre de productions. CBWFT doit donc abandonner la production d'un grand nombre d'émissions pour ce concentrer sur la réalisation d'un bulletin de nouvelles régionales, le MANITOBA CE SOIR et d'émissions spéciales comme le TÉLÉ-RELAIS (dans le cadre du Festival du Voyageur). Le poste continue de plus à collaborer avec les autres stations de l'Ouest pour la production d'émissions telles L'AUTOROUTE ÉLECTRONIQUE ou CLAN DESTIN. Les équipes de production collaborent aussi à la réalisation d'émissions nationales telles LA SEMAINE VERTE, SECOND REGARD, LE JOUR DU SEIGNEUR, ou encore ZONE LIBRE. À partir de 1995, elles produisent aussi L'OUEST EN DIRECT pour le poste d'informations nationales RDI.

Custodial history

Une entente de dépôt a été signé entre la Société Radio-Canada et le Collège universitaire de Saint-Boniface en 1979. Une partie des archives textuelles et audiovisuelles de CBWFT ont donc été entreposées dans le dépôt d'archives du Collège. Entre 1979 et 1981, l'archiviste de cette institution, Hélène Vrignon-Marion, en fait un inventaire rapide. Au cours des années 1980 un employé de Radio-Canada (CBWFT), Denis Lavoie, a rassemblé de façon informelle une collection de productions audiovisuelles du poste afin de procurer du matériel de référence aux équipes de production de télévision. Celui-ci cherchait aussi à sauvegarder des émissions d'intérêt historique. En 1989, Denis Lavoie est transféré au Service des sports et ne peut plus s'en occuper. En outre, cette année-là, un certain nombre de films qui étaient à Saint-Norbert sont déposés aux Archives nationales à Winnipeg. Des cassettes sont aussi gardées dans la librairie CEI, sur l'avenue Portage, où un système informatisé, modelé sur le système de CBOT, est utilisé pour indexer les rubans par sujets en anglais. Cette collection est utilisée régulièrement par les journalistes du poste de télévision. CBWFT, cependant, ne possède toujours pas de politique de conservation. En 1996, des employés des Archives provinciales du Manitoba, Gilbert-Louis Comeault, Ken Reddig et Scott Reid, accompagnés de deux employés de la CBC Frank Machovec et George Einarson, font un inventaire rapide des documents textuels et audiovisuels de la CBC de Winnipeg parmi lesquels se trouvent des documents de CBWFT. Ces archives étaient alors entreposées au Bus Depot Mall sur l'avenue Portage. Puis, en 1998, une convention de dépôt entre la Société Radio-Canada et la Société historique de Saint-Boniface est signée et les archives du poste, en plus de celles laissées en dépôt au Collège, sont transférées au Centre du Patrimoine. En outre, dans le cadre d'un projet national de préservation des archives de Radio-Canada, les bandes magnétoscopiques betacam sont transférées sur vidéocassette et décrites sommairement. Dans le cas de CBWFT, ce travail est fait par Gérald Paquin qui se charge ensuite d'envoyer les deux copies au Centre du Patrimoine. Celui-ci en fait aussi une copie sur support de ruban de deux pouces qui est conservée dans les bureaux de CBWFT. Un projet de traitement des acquisitions formant la partie 1363 à 1399 (PA374 à PA418) a été réalisé grâce à l'aide financière du ministère du Patrimoine canadien par l'intermédiaire de Bibliothèque et Archives Canada, du Conseil canadien des archives et de l'Association manitobaine des archives. Diane Boyd a fait le tri, le traitement et la description de cette partie du fonds en 2003-2004.

Scope and content

Ce fonds contient un grand nombre de documents de production d'émissions de CBWFT. On y trouve de la correspondance, des feuilles de route, des documents financiers, etc. Ces archives concernent surtout la production d'émissions telles À PROPOS, SUZANNE ET MOI, MANITOBA CE SOIR, TOUR À TOUR, TOURNESOL, AU POINT, LE FRANÇAIS D'AUJOURD'HUI, PLAINE VITESSE, LE JOUR DU SEIGNEUR, PARALLÈLE, NOËL AU PARC POLO, IL ÉTAIT UNE FOIS, RÉSEAU SOLEIL, OPINION, LA ROUGE ET LA MONTAGNE, ÉCRIS-MOI DONC, LES OUTARDES, LES FEMMES SAVANTES, FEMME D'AUJOURD'HUI ainsi que l'ÉCHO DE LA RIVIÈRE-ROUGE. Dans cette série, on y voit aussi des documents de production d'émissions spéciales et des copies de scénarios. On y trouve en outre des documents concernant la gestion des ressources humaines du poste, comme des contrats d'embauche ou de la correspondance. Ce fonds contient de plus un grand nombre de rapports et documents de travail portant sur l'avenir de Radio-Canada et de CBWFT ainsi que quelques procès-verbaux, discours, documents financiers et notes de projets. Les documents audiovisuels de ce fonds représentent une petite partie de ce qui a été produit par CBWFT depuis ses débuts. On y trouve des enregistrements de la cérémonie d'ouverture de CBWFT en 1960 ainsi que d'émissions telles que HEBDO, PHARE OUEST, L'AIR DU TEMPS, TÉLÉ-RELAIS (Festival du Voyageur), EN ROUTE, DIMENSION "J", AU POINT, CE SOIR, À GUICHETS FERMÉS, TRÈS ARTS, VERSO, GÉNIES EN HERBE, PILE OU FACE, LE JOUR DU SEIGNEUR, REFLETS D'UN PAYS, AUTOROUTE ÉLECTRONIQUE, ÉCHOS DE LA RIVIÈRE-ROUGE, FEU VERT, RÉSEAU SOLEIL, AUTREFOIS À LA RIVIÈRE-ROUGE, des pièces de théâtres ainsi qu'un grand nombre d'émissions spéciales. Les photographies illustrent la production d'émissions ainsi que les employés de CBWFT. Ce fonds documente donc les activités de la première station de télévision française dans l'Ouest. Il constitue de plus une source unique d'information sur l'histoire du Manitoba et de l'Ouest francophone.

Notes area

Physical condition

Bon état.

Immediate source of acquisition

Arrangement

Les vidéocassettes-copies portent un numéro précédé de la lettre R pour démontrer qu'elles sont une reproduction servant de copie de référence.

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Chaque ruban magnétoscopique a une copie sur vidéocassette et une copie sur ruban deux pouces.

Restrictions on access

Ouvert. Ces documents sont disponibles sans restrictions sauf pour les dossiers de gestion des ressources humaines.

Terms governing use, reproduction, and publication

La Société Radio-Canada, CBWFT, conserve tous les droits d'auteurs.

Finding aids

Des inventaires sommaires des enregistrements audiovisuels et des documents textuels sont disponibles. Les inventaires des documents audiovisuels comprennent la cote assignée par CBWFT, celle du Collège universitaire de Saint-Boniface (s'il y a lieu) ainsi que celle qui a été assignée par la Société historique de Saint-Boniface. Il n'y a pas d'instrument de recherche en ce qui concerne les photographies. Chaque ruban magnétoscopique a une copie sur vidéocassette. Un répertoire numérique simple de la partie 1363 à 1399 a été réalisé par Diane Boyd en 2003-2004. Ce répertoire est entré dans la base de données Inmagic et est accessible à l'internet.
Consultez le répertoire à l'adresse suivante: http://archivesshsb.mb.ca/search.aspx

Les documents de ce fonds se trouvent dans:
Boîtes: 963 à 1059 et 1362 à 1399; 1227; et 1363 à 1399
Bandes magnétoscopiques bétacam: VC 0001 à VC 0715; Vidéocassettes: R-VC 0001 à R-VC 0715 et VC 0770 à VC 0771
Films: F00001 à F00922 et F01173 à F01174
Photographies: SHSB 19170 à 19252 et SHSB 20785 à 20797 et SHSB 9413 à SHSB 9503 et SHSB 19413 à 19503, et SHSB 19233 à 19252
Grands formats: G206
Disques compacts: CD 247 à CD 253

Associated materials

Related material: Voir le fonds Société Radio-Canada, CKSB.

Associated material: Voir le fonds Société Radio-Canada à Archives et Bibliothèque Canada

Related materials

Accruals

Les numéros d'acquisitions sont les suivants: 2000 10 03, 2001 06 11, 2002 02 02 et 2002 03 03.

Language of material note

Près de la moitié des documents textuels est en anglais.

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Subject access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area

Related subjects

Related people and organizations

Related places

Related genres