Fonds 0333 - Léon Rivard

Title and statement of responsibility area

Title proper

Léon Rivard

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Reference code

CA ASHSB 0333

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1905-1945 (Creation)
    Creator
    Rivard, Léon 1884-1959

Physical description area

Physical description

1,5 cm de documents textuels
19 cm de documents d'images en mouvement : 7 films 16 mm.

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

Prêtre et cinéaste, l'abbé Léon Rivard, fils d'Athanase Rivard et d'Exina Papillon, est né à Saint-Robert au Québec le 19 juillet 1884. Il fait ses études classiques et théologiques au Séminaire de Saint-Hyacinthe. C'est pendant cette période qu'il émet le désir de travailler dans les missions de l'Ouest canadien. Malgré sa faible constitution il est incardiné au Diocèse de Saint-Boniface le 19 juillet 1909. Mgr Langevin l'ordonne prêtre le 14 février 1911. L'abbé Rivard est alors employé au Petit Séminaire de Saint-Boniface, au Manitoba, jusqu'en juillet 1911, vicaire à Sainte-Anne-des-Chênes jusqu'en décembre 1911, vicaire à Sainte-Rose-du-Lac jusqu'en août 1912, curé de Woodridge de novembre 1912 à août 1917 et curé de la paroisse Notre-Dame-de-la-Miséricorde à Île-des-Chênes de 1917 à juillet 1948 avant de se retirer au couvent des Filles de la Croix dans la paroisse de Saint-Adolphe au Manitoba (le couvent sera plus tard connu sous le nom d'Ermitage Saint-André). Il ne demeure pas inactif cependant, et consacrera alors beaucoup de temps à la science, à l'astronomie, à la mécanique, au jardinage et au cinéma. Il profite donc de sa retraite pour se construire un télescope et développer un grand nombre d'inventions. Il crée, entre autres, ses propres lentilles cinématographiques de 16 mm, et produit entre 1945 et 1955 une collection de petits films de 15 à 20 minutes sur les gens de la paroisse d'Île-des-Chênes ou sur ses inventions. Il devient ainsi le premier cinéaste manitobain identifié. Léon Rivard meurt à l'Hospice Taché le 17 décembre 1959.

Custodial history

Les documents textuels de ce fonds avaient été conservés à l'Archevêché de Saint-Boniface. Ils ont été remis à la Société historique de Saint-Boniface en 1999 avec le dépôt de la Corporation archiépiscopale catholique romaine de Saint-Boniface. Les films se trouvaient à l'Office Nationale du Film (ONF). Dans le cadre de la production du film FAISEURS D'IMAGES en 1978, l'ONF a transféré sur pellicules plus résistantes les films de Léon Rivard. Le tout a été déposé à la Société historique de Saint-Boniface avec le dépôt de l'ONF en 1995 par René Piché, agent de promotion à Winnipeg. Les films ont été placés dans un congélateur en avril 2002. Quelques pages du cahier de notes ont été numérisées en mars 2004 pour la production d'un module pour le site web de la Société historique de Saint-Boniface intitulé "Au pays de Riel".

Scope and content

Ce fonds contient un cahier de notes de Léon Rivard datant de l'époque à laquelle il était étudiant au Séminaire de Saint-Hyacinthe. On y trouve en outre des notes de travail et des sermons datant d'une époque ultérieure. Ce fonds contient aussi les copies originales des films de Léon Rivard qui peuvent ainsi être considérés comme étant les premiers films tournés au Manitoba. Ces films ont été tournés à Île-des-Chênes au Manitoba et contiennent des scènes dans lesquelles des gens font du travail agricole. On y voit en outre des pièces d'enfants, des vues familiales, des piques-niques et des scènes de la vie des bois. Ce fonds est donc non seulement essentiel à l'histoire du cinéma au Manitoba, mais aussi à l'étude de la vie quotidienne dans la province et dans l'Ouest canadien au cours des années 1940.

Notes area

Physical condition

Les documents textuels sont en bon état. Les films souffrent tous du syndrome du vinaigre et la bande s'affaisse sur la bobine en plusieurs endroits.

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Il existe des copies sur vidéocassette qui ont été faites par l'Office nationale du film et qui se trouvent dans le fonds de cet organisme. Les cotes de ces vidéocassettes sont: VC 00016 à VC 00024. Quelques pages numérisées du cahier de notes de l'abbé Rivard se trouvent sur le CD 184.

Restrictions on access

Ouvert. Ces documents sont disponibles sans restrictions.

Terms governing use, reproduction, and publication

L'autorisation du service des archives est requise pour toute publication.

Finding aids

Il existe un inventaire sommaire des films dans l'instrument de recherche du fonds de l'Office nationale du film. Il n'y a pas d'instrument de recherche pour les documents textuels.

Les documents de ce fonds se trouvent dans:
Boîte: 169
Films: F00953 à F00956

Associated materials

Related material: Voir le fonds Office nationale du film.

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Subject access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area

Related subjects

Related people and organizations

Related places

Related genres