Fonds 401 - John S. Ewart

Title and statement of responsibility area

Title proper

John S. Ewart

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Reference code

CA ASHSB 401

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1889 à 1896 (Creation)
    Creator
    Ewart, John Skirving (1849-1933)

Physical description area

Physical description

12 cm de documents textuels

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

Biographical history

John Skirving Ewart, avocat et écrivain, est né à Toronto, Ontario, le 11 août 1849. Il est le fils de Thomas Ewart et de Catherine Seaton Skirving. John Ewart poursuit ses études au Upper Canada College et à Osgoode Hall à Toronto. Il termine ses études en droit en 1871. Il s'installe ensuite à Winnipeg et y pratique le droit entre 1882 et 1904. À la demande de Mgr Alexandre-A. Taché, il joue un rôle prédominant dans la question controversée des écoles confessionnelles au Manitoba. Il prend une part active tout d'abord dans le cas de J. K. Barrett en 1890 qui s'oppose à une loi municipale l'obligeant à payer des taxes pour le financement des écoles publiques. En 1904, il quitte Winnipeg pour s'installer à Ottawa et devient conseiller à la Cour Suprême du Canada. Ewart devient ensuite un des portes-paroles les plus féroces en faveur de l'indépendance du Canada. Il meurt à Ottawa le 21 février 1933. En plus de nombreux écrits en droit, il publie plusieurs ouvrages tels: The Kingdom of Canada, Imperial Federation, The Alaska Boundary and Other Essays, John A. Macdonald and the Canadian Flag, Canadian Independence, The Roots and Causes of War et The Manitoba School Question.

Custodial history

Dans les années 1970, un projet de traitement des archives a été réalisé (voir fonds Lionel Dorge, chemise 25).

Scope and content

Le fonds contient de la correspondance et des coupures de presse concernant les débats juridiques sur la question des écoles confessionnelles au Manitoba. Ce fonds documente donc les politiques suivies par les groupes catholiques au cours de la première phase de la question scolaire.

Notes area

Physical condition

Bon état.

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Aucune restriction à l'accès.

Terms governing use, reproduction, and publication

L'autorisation du service des archives est requise pour toute publication.

Finding aids

Un index par correspondant et sujet est disponible.

Les documents de ce fonds se trouvent dans la boîte 272.

Associated materials

Related material: Fonds Martial Caron, chemise 23 - Le dossier contient les répliques d'Ewart aux critiques de son ouvrage intitulé : The School Question in Manitoba.

Related materials

Accruals

En mai 1998, la Société historique de Saint-Boniface recevait le dépôt d'une importante partie des archives historiques de la Corporation archiépiscopale catholique romaine de Saint-Boniface comprenant les documents des périodes des évêques Norbert Provencher, Alexandre Taché, Adélard Langevin et Maurice Baudoux. En 1998, suite à la construction du Centre du Patrimoine, la Corporation archiépiscopale catholique romaine de Saint-Boniface signait un contrat avec la Société historique de Saint-Boniface pour le dépôt de ses archives dans le nouveau centre. Une importante partie de ces archives a été versée en 1998-1999. Le Fonds John S. Ewart en faisait partie.

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Subject access points

Place access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language of description

  • French

Script of description

Sources

Accession area